Aperçu

Les propriétés de Puma, Williams Brook, Jonpol et Portage, sont situées dans la suture Iapetus, une zone de faille géologique majeure causée par la collision de plusieurs masses terrestres anciennes il y a plus de 420 millions d’années. La structure qui s’étend de l’Irlande à la Virginie abrite tous les gisements aurifères du Canada atlantique. Un levé géophysique héliporté VTEM de 4 000 km de ligne des trois propriétés a été achevé au T1 2021 pour guider l’exploration lors du développement de ces trois propriétés très prometteuses.

Williams Brook

Le projet aurifère Williams Brook est situé à l’extrémité ouest du camp minier de Bathurst. Il couvre plus de 40 000 ha de terres d’exploration de premier ordre et bénéficie d’un excellent accès, de l’eau, de l’électricité et de la disponibilité d’une main-d’œuvre expérimentée.

À ce jour, les travaux d’exploration ont permis d’identifier au moins quatre (4) tendances aurifères différentes sur l’ensemble de la propriété. Le travail de Puma pour 2021/2022 s’est concentré sur la nouvelle tendance O’Neil, une unité de rhyolite altérée et de brèche. La rhyolite est en contact avec les sédiments et se caractérise par des veines de quartz et des veinules, des stockworks et des brèches. Le forage à l’OGT a donné des résultats exceptionnels (voir tableau 1). La minéralisation aurifère est associée à une altération généralisée de la séricite et du fer sur de grandes sections. La présence de veines de quartz et de veinules avec des sulfures et des oxydes disséminés est également observée. Souvent, de l’or visible (« VG ») est présent.

Tableau 1. Faits saillants des intersections aurifères à haute teneur à l’OGT depuis 2021*

*Les longueurs indiquées en mètres sont des longueurs de carottes de fond de trou et non des largeurs réelles. Les largeurs réelles seront calculées une fois que le forage confirmera la géométrie du système quartz-sulfure.

Les travaux d’exploration en cours de Puma sont guidés par la carte de l’indice de potentiel minéral (« MPI ») de Mira Geoscience qui a été générée en compilant et en analysant toutes les données recueillies par Puma depuis 2019 (voir la figure 1). L’ensemble de données comprend les résultats de plus de 5 000 mètres de tranchées, 5 000 échantillons instantanés, 7 500 mètres de forage, des levés VTEM et radiométriques héliportés à l’échelle de la propriété, l’analyse des données structurelles de Terrane Geoscience et des relevés géochimiques antérieurs des sols et des tills. La carte MPI montre que l’OGT peut s’étendre sur plus de 15 km et que d’autres zones similaires et très prometteuses sont présentes sur le grand ensemble de terres de Puma.

Graphique 1. Carte des cibles potentielles (crédit : Mira Geoscience)

Un grand système épithermique/orogénique est possible à Williams Brook. La minéralisation aurifère à la tendance O’Neil est caractérisée par d’importantes interceptions d’or à haute teneur dans une enveloppe à faible teneur qui peuvent représenter l’expression de surface d’un enrichissement en or supergénique important et omniprésent dans un système de sulfure de quartz épithermique à faible et moyenne sulfuration (figure 2).

Graphique 2. Grand système aurifère potentiel à Williams Brook

Jonpol et Portage

Les propriétés contiguës de Jonpol et Portage sont situées à environ 10 kilomètres à l’est de Williams Brook et sont sous-tendues par la même géologie. Elles couvrent une superficie d’environ 6 000 ha. Plusieurs occurrences aurifères titrant jusqu’à 17,1 g/t Au sont signalées sur les deux propriétés. Bien que Puma se concentre actuellement sur l’avancement de l’exploration sur sa propriété phare Williams Brook, la Société compte reprendre les travaux sur Jonpol et Portage à l’avenir. Bien que Puma se concentre actuellement sur l’avancement de l’exploration sur sa propriété phare Williams Brook, la Société compte reprendre les travaux sur Jonpol et Portage à l’avenir.

175, rue Légaré
Rimouski, Qc
Canada G5L 3B9
Phone: (418) 724-0901
Fax: (418) 722-0310